Les personnages

gaston jeanne fantasio prunelle lebrac boulier demesmaeker bertje jef secretaire sonia yvonne molaire soutier bertrand jules dessinateur manu longtarin ducran brocanteur gustave pompiers

Franquin raconte la rédaction de Spirou

La rédaction de Spirou

Je ne me suis pas inspiré d’une véritable rédaction. On faisait une très bonne équipe avec le « Spirou » d’une certaine époque sans être fourrés en permanence à la rédaction. Je n’ai jamais vécu dans des bureaux. Ou très rarement. (Signé Franquin p.58)

La rédaction qui m’a le plus marqué, c’est celle de Delporte, un joyeux farceur. C’était une époque de haute fantaisie, vraiment loufoque. Il arrivait des choses étranges dans les bureaux. Ce qui était formidable c’est que Delporte donnait envie de rire. On pouvait tout entreprendre, faire un journal avec des blagues en se marrant. Il était un peu fouteur de bordel. Mais il en faut, n’est-ce pas ? des Bordels ? Oui, ça aussi… (Signé Franquin p.62)

Le bureau de Gaston

Mon atelier présente un peu ce capharnaüm. Il ressemble à cela. Certains de mes objets figurent même dans ce dessin : des équerres, des crayons… Je n’ai pas de boule de bowling, mais j’ai bien d’autres choses, tout aussi dangereuses pou quelqu’un de distrait. J’ai toujours aussi beaucoup de désordre et ça me fout le cafard. Parce que je pense au temps qu’il me faudra pour tout remettre en ordre… ou à un déménagement et aux problèmes insolubles que cela poserait. (Signé Franquin)